Les techniques de modernisation des maisons en bois au fil du temps

La maison en bois a traversé les époques et hérite d’une vieille tradition c’est pourquoi elle est régulièrement confrontée à des idées reçues. N’avez-vous jamais entendu des phrases comme « Oh non je ne veux pas d’un chalet ! », « Pas question ça contribue à la déforestation ! » ou encore « Les maisons en bois sont mal isolées, ce n’est pas intéressant ». En tant que constructeur de maisons RE2020, laissez-nous vous apporter notre expertise sur le sujet afin de dénouer les fausses idées sur les maisons en bois.

Pour comprendre les techniques actuelles de constructions en bois, il faut d’abord faire un bond dans le temps afin de se rendre compte de son évolution.

Période du Paléolithique (entre 35 000 à 8 000 avant J-C)

La maison en bois ne représente qu’une cabane servant de refuge pour se protéger des animaux sauvages et des intempéries. À cette époque les peuples sont nomades et chassent beaucoup. C’est pourquoi les individus sont amenés à se déplacer tous les jours et donc à changer d’abri très fréquemment.

Les cabanes de l’époque prennent déjà différentes formes grâce à la légèreté et à la souplesse du bois, ce qui ne requiert pas nécessairement d’outils. Le bois offre une facilité d’utilisation inégalable et devient alors le plus ancien matériau de construction.

Période du Néolithique (de 9 000 à 5 000 avant J-C)

C’est à cette époque que l’homme devient fermier ou éleveur de bétail ce qui l’amène à construire progressivement des maisons en bois dans le but d’y vivre. Les habitations prennent la forme de huttes constituées de bois et de toitures végétales et se retrouvent aussi bien sur la terre que dans des environnements nautiques. Ce sont les précurseurs des habitations à colombage ainsi que des constructions à ossature bois actuelles.

Période de l’Antiquité (3 000 avant J-C à 476 après)

On retient principalement de cette époque les constructions en pierre des Romains mais si l’on se penche particulièrement sur les Gaulois, on apprend qu’ils maîtrisaient parfaitement les techniques de construction en bois. L’ensemble de leurs maisons étaient réalisées à partir d’éléments présents sur place, donnant lieu à des maisons solides et parfaitement adaptées à l’environnement où elles étaient édifiées.

Période du Moyen Âge (l’an 476 à 1492)

Le bois est partout dans la construction et dans tout ce qui l’entoure comme les outils, les échafaudages ou autres.

Dans certaines civilisations, les constructions se font plus massives avec l’utilisation du chêne, du noisetier et du saule. Le bois est sous forme de rondins ou de poutres et de planches. Si vous avez vu la série Vikings, cela ne vous a sûrement pas échappé grâce au décor parfaitement bien reproduit.

En France, les maisons à colombage commencent à se développer. Elles sont constituées de pans de bois dont les vides sont comblés par une maçonnerie légère ou du torchis (un béton naturel). La méthode évolue ensuite pendant la Renaissance.

Période de la Renaissance

C’est le passage de l’époque médiévale à l’époque moderne. La maison à colombage est très en vogue et tout le monde veut habiter en ville, ce qui accroît considérablement le nombre de constructions en bois au même endroit. Mais lorsqu’un incendie survient c’est tout le monde qui en paie le prix.

Alors après de nombreux incendies, dont celui de 1666 à Londres avec 13 200 maisons en feu, le bois est laissé de côté dans la plupart des pays Européens pour laisser place à d’autres matériaux comme la pierre.

Période du XXème siècle

Il faudra attendre 1995, quand la Suède devient membre de l’Union Européenne pour que le bois refasse son apparition dans la construction avec la technique du collage de planches en bois. Elle permet de réaliser les murs et les planchers d’un bâtiment. C’est également à ce moment que la construction en bois devient plus performante avec l’association de différentes formulations du bois tels que du bois massif, du bois reconstitué ou des panneaux de bois.

Mais le bois reste peu utilisé face au béton, au métal ou encore aux matériaux plastiques.

Aujourd’hui

Le bois revient en force pour faire place à des habitats plus sains et plus respectueux de l’environnement. Les maisons en ossature bois sont de plus en plus demandées en France et tendent à devenir notre nouveau mode constructif. Si l’on prend par exemple les Etats-Unis, c’est 90% des nouvelles constructions qui reposent sur ce principe, comme nous le dit Kit Maison Bois.

Contrairement à ce que certains pourraient croire, il n’y a pas de limites au niveau du style des maisons en bois. Vous pouvez tout à fait vous tourner vers des maisons contemporaines, d’architecte, américaine ou encore vers des longères, chalets ou tiny house. Le bois est d’ailleurs privilégié dans la construction de maison aux formes originales.

Aujourd’hui les maisons en bois disposent d’une très bonne isolation due aux différents composants présents dans la structure des murs comme de la laine de bois par exemple. C’est pourquoi on le retrouve souvent en hautes montagnes et dans les pays les plus froids comme la Norvège.

Qu’en est-il de WOODZ ?

Tel que nous concevons nos maisons, il y a une rapidité dans le traitement des projets grâce à notre système constructif. La conception et la réalisation se font directement sur place dans notre atelier de préfabrication à Saint-Gilles en Bretagne. Cela nous permet de réaliser nos maisons dans les meilleures conditions en assurant une sécurité de traitement. Ensuite les maisons sont assemblées sur les chantiers en quelques jours.

Notre procédé de fabrication nous permet d’être respectueux de l’environnement et d’apporter également de la modernité à nos projets. Nous proposons ainsi plusieurs gammes de maisons et un large choix de matériaux à nos clients. Ceux-ci y voient aussi la possibilité d’y intégrer du matériel innovant tel que la domotique.

Et dans le futur ?

Nous allons prochainement accueillir la nouvelle réglementation environnementale en France : la RE 2020. Le gouvernement a annoncé une mise en vigueur pour juillet prochain afin de commencer les constructions individuelles de bâtiments à énergie positive, ce qui signifie de réduire considérablement les consommations d’énergies des nouvelles maisons. Le caractère innovant et environnemental de la maison à ossature bois serait alors une très bonne alternative pour les prochaines années. Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à consulter notre article sur la RE 2020.

En résumé, le bois détient une place importante dans la construction de maison individuelle et ceux depuis bien des siècles. Il est à ce jour un matériau très important qui mérite d’être mis en lumière pour les années à venir. Pour cela faites confiance à WOODZ pour vous accompagner dans un projet de vie durable, moderne et responsable.

Afin que les maisons WOODZ n’aient plus de secrets pour vous, découvrez très prochainement notre article sur la réglementation des maisons en bois. Nous aborderons les thèmes comme l’acoustique, la sécurité incendie ou encore l’étanchéité à l’eau.

Envie d’en savoir plus sur nos maisons WOODZ ? Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Nous sommes présents sur Instagram, Facebook, Pinterest et LinkedIn.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous assurer la meilleure expérience. En savoir plus et gérer les paramètres.