Comment bien choisir un architecte pour construire sa maison ?

Pour construire une maison totalement conforme à vos envies, mieux vaut faire appel à un architecte. Oui, sauf qu’il ne faut pas choisir n’importe lequel !

Choisir un architecte est recommandé si vous souhaitez mener à bien un projet d’aménagement, de rénovation ou d’agrandissement. Mais pour toute construction nouvelle (notamment pour une habitation de plus de 150 m²), le recours à un architecte sera obligatoire.

Comment faire votre choix ? WOODZ, spécialiste de la construction de maisons d’architecte dans le Morbihan, vous conseille dans les lignes qui suivent.

Choisir son architecte pour un projet de construction sur-mesure

Vous souhaitez faire construire votre maison et il se peut que vous ayez de grandes ambitions. Si tel est le cas, une collaboration avec un architecte est fortement recommandée. Mais pour que cette entente soit optimale, chaque partie doit être en symbiose avec l’autre durant le déroulement du projet. Sachez en tout cas qu’aucun architecte ne peut vous être imposé. C’est vous — et vous seul —, qui avez le pouvoir de choisir celui qui sera votre maître d’œuvre.

Quelle que soit la nature de votre projet de construction, il est essentiel que vous le confiez à un vrai professionnel. Tout architecte doit répondre à la demande de son client tout en prenant en compte, les multiples contraintes qui façonnent la construction d’une maison. En outre, sachez que tout véritable architecte — qui est inscrit à l’Ordre des Architectes —, est soumis à une déontologie, et donc à des règles.

Définir la mission de l’architecte et ses différentes phases

Une façon de choisir votre architecte consiste tout simplement à déterminer si votre projet est susceptible de l’intéresser. Une fois que vous aurez obtenu son aval, il vous faudra déterminer sa mission, qu’elle soit partielle ou complète. L’Ordre des Architectes reconnaît la mission complète, qui débute par la réalisation des premières esquisses et se termine par la réception du chantier, ainsi que deux types de missions partielles : l’avant-projet, et la supervision.

La mission complète est naturellement composée de plusieurs étapes : les esquisses, l’APD (avant-projet détaillé), le dépôt du permis de construire, le DCE (dossier de consultation des entreprises), et enfin, le suivi du chantier.

L’architecte que vous aurez choisi sera à même d’exiger des honoraires pour toute autre mission ne figurant pas dans le contrat, en sachant que le suivi administratif fera lui aussi l’objet d’une rémunération. Dans tous les cas, nous vous conseillons de renseigner les différentes étapes et missions à effectuer par l’architecte dans le contrat, tout en envisageant une libération du contrat sans indemnité ou une confiscation d’honoraires en cas d’erreur contractuelle ou de vice caché.

Pour en savoir plus:
Les tendances de l'architecture en 2020
Porcelanosa, nouveau partenaire de WOODZ
Choisir une maison d'architecte : quels sont les avantages ?

Array